C'est à la mode : les biopic.

Je suis donc aller voir celui  de Phyllida LLoyd avec Jim Broadbent et Meryl Streep.

Résumé fourni par le site Pathé Gaumont :

795157-l-affiche-du-film-la-dame-de-fer-637x0-3 (1)un portrait surprenant et intimiste d’une femme hors du commun. A la fois aimée et rejetée, Margaret Thatcher est une figure emblématique de la scène politique internationale - la première et l’unique femme Premier Ministre du Royaume Uni, et l’une des femmes les plus célèbres et les plus influentes du XXème siècle. Enfermée dans l’inactivité enrageante de la retraite et luttant contre sa mauvaise santé, Margaret est prise d’assaut par ses souvenirs. Des fragments de sa vie privée et du temps où elle était Premier Ministre envahissent son esprit et elle les revit dans les moindres détails.

Mes impressions :

Un film ou le jeu de Meryl est fantastique de crédibilité, en plus j'ai vu le film en VO ce qui permet, je pense, de ne pas dénaturer le jeu des acteurs. Ce n'est en revanche pas tres profond qu'en à la politique de l'époque, mais les événements choisis par la réalisatrice m'ont permis de comprendre un peu cette époque où j'avais à peine l'age de comprendre. C'est un film que je conseille neanmoins car c'est du bon travail malgres le manque de profondeur sur l'histoire, à mon sens c'est merryl qui tiens le film. mais cet avis n'engage que moi.. Of course...